Condoléance – « Je n’ai jamais rien reproché à Ousmane » : Abdou Diouf a remis une grosse enveloppe à la famille

L’ancien président de la République, Abdou Diouf, en compagnie de son épouse Elisabeth Diouf et de ses enfants, étaient, ce vendredi, à Fann-Point pour présenter ses condoléances à la famille d’Ousmane Tanor Dieng, décédé le 15 juillet dernier à Paris des suites d’une longue maladie.

Par l’intermédiaire de son porte-parole, El Hadji Mansour Mbaye, le deuxième président de la République du Sénégal a rendu un vibrant hommage au défunt secrétaire général du Parti socialiste. Qui, selon lui, a été toujours un homme loyal, dévoué à la tâche. « Je ne regrette pas mon compagnonnage avec Ousmane Tanor Dieng. Pendant tout le temps que nous avons été ensemble, je ne lui ai jamais rien reproché. Il a toujours accompli la mission que je lui ai confiée. Il a bien assuré la gestion du parti socialiste », a témoigné Abdou Diouf. Selon qui le Sénégal a perdu un grand homme d’Etat. Un homme républicain qui n’a jamais divulgué un secret d’Etat. « Il a été un bon et loyal collaborateur. C’est l’Afrique qui a perdu un grand homme. Je prie pour que Dieu l’accueille dans son paradis céleste », a déclaré Abdou Diouf à travers son porte-parole, El Hadji Mansour Mbaye.

L’ancien président de la République a remis une grosse enveloppe à la famille. La somme exacte n’a pas été divulguée.

EMEDIA

metrodakar.net
www.kmayoo.com

kmayoo@kmayoo.com

Please follow and like us:
127